Prévisions immobilieres pour Alicante


Immobilier à Alicante, le bon moment pour acheter

Analyse de la baisse de près de 40% de la vente de logements

La crise des coronavirus a entraîné une baisse de près de 40% des ventes de maisons au cours du mois de mars. Cela ressort clairement du dernier rapport du Centre d’information statistique des notaires, dont nous détaillons les données ci-dessous.
Selon l’entité statistique précitée, les achats et ventes de logements se sont élevés à 32 332 transactions au mois de mars , soit une baisse de 37,5%.
De leur côté, les prêts hypothécaires ont totalisé 25 163 nouveaux prêts, soit une baisse de 29,8%.
Par type de logement, la vente d’appartements a baissé de 38%, tandis que celle d’appartements à prix réduit a baissé de 37,4%.
Selon les notaires, cette baisse des appartements gratuits est due à la fois à la baisse des nouveaux (-37,5%) et des d’occasion (-37,4%).
Dans le cas des maisons unifamiliales , leurs transactions ont été réduites de 35,8% par rapport à mars 2019.

Frais de logement

En termes de prix mesuré, le mètre carré de maisons achetées en mars a atteint 1 396 euros , soit une baisse de 2,2% par rapport au même mois l’an dernier.
Les notaires expliquent que cette baisse du prix au mètre carré du logement est exclusivement due au fait que les prix ont vu leur prix moyen au mètre carré diminuer de 2,2%, les maisons unifamiliales ayant vu leur prix augmenter de 0,4%.
Concernant les appartements , le prix au mètre carré de ceux à prix réduit a diminué de 2,8%. Au sein de celles-ci, le prix des appartements d’occasion s’élevait à 1 544 euros, 2% de moins, tandis que celui des appartements neufs se situait autour de 2 069 euros (-10,5%).

Autres opérations

L’achat et la vente d’autres propriétés en mars s’élevaient à 6 313 opérations (-48,1%), dont 35,8% correspondaient à des terrains ou à des parcelles. Le prix moyen au mètre carré de ces transactions était d’environ 362 euros (+ 67,7%).
En revanche, le nombre de nouveaux prêts hypothécaires accordés a atteint 25163, ce qui représente une baisse de près de 30%, dont le montant moyen était de 178 140 euros, soit 3,8% de plus qu’en mars 2019.
Les prêts hypothécaires à l’acquisition d’un bien immobilier ont diminué de 28,2% en mars (19 720 prêts), en raison à la fois de la baisse de l’octroi de prêts pour l’achat d’un logement (-28%) et de la baisse prêts hypothécaires pour l’acquisition d’autres propriétés (-30,8%). Le montant moyen atteint 140 866 euros (-1,6%).
Dans le cas du logement , le capital moyen était de 136 992 euros (-1,2%), et pour le reste des immeubles le crédit moyen a atteint 197 820 euros (-3,6%).
De leur côté, les crédits à la construction reculent de 20,7% à 565 opérations et le montant moyen est de 435 836 euros (-24,6%); tandis que le montant moyen des prêts pour la construction d’une maison a baissé de 17,3%, à 318 584 euros, avec un total de 452 opérations.
Les notaires rappellent également que les crédits destinés à financer les activités commerciales ont connu une baisse de près de 29%, à 296 opérations et pour un montant de 1,1 million (+ 56,6%).
Enfin, le pourcentage des achats de logements financés par un crédit hypothécaire s’établit à 57,1% et le montant des crédits avoisine 74,6%.
Previous Ce dont le locataire n'a pas le droit à Alicante
Next Comment mieux lour son appartement à Alicante

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.