Guide d’achat d’une VPO à Alicante


VPO, 3 lettres qui changent tout quand on veut acheter ou louer un appartement en Espagne. Une nomenclature qui peut vous amener à vous poser bien des questions si vous venez de l’étranger. Afin que vous maîtrisiez le sujet parfaitement, nous vous invitons à lire cet article concocté spécialement pour les francophones désireux d’investir à Alicante.

Cela paraît dur à croire, mais aujourd’hui il existe une VPO pour presque tous les types de demandes possible, même si elles ne sont pas toutes égales, ni au même prix, ni soumises au même type de conditions et protection.  Mais tout d’abord…

C’est quoi un logement protégé en Espagne ?

Alors, attention… Suivez bien. Un logement se considère protégé quand la communauté autonome dans laquelle il se trouve a pu vérifier qu’il respecte une série de caractéristiques relatives aux dimensions et prix maximum (à la vente ou à la location), par le biais de la ” qualification provisoire” du projet et postérieure ” qualification définitive” du logement terminé. Ouf… En échange, le constructeur obtient de l’État et des communautés autonomes une série d’aides économiques visant à compenser les limites du prix maximum auquel peut il peut vendre où louer.

Le prix de la VPO et par conséquent un inférieur à celui à celui logement libre, mais en échange il aura une série de l’imitations. Tout d’abord, il doit être destiné à la première résidence d’une famille au revenu inférieur à une quantité déterminée. Cet usage régulé dure toute la durée du régime de protection.

Le prix maximum de vente ou location, les revenus maximum des acheteurs et locataires, et autre requis additionnels, sont établis par les différentes communautés autonomes, et dépendent du type de protection dont dispose la demeure, de la municipalité dans laquelle elle se trouve, et de la législation en vigueur au moment où est obtenue la qualification provisoire.

Des VPO, il en existe autant en vente qu’en location. Si historiquement ce secteur se limitait presque uniquement  à la première optionle tendance change depuis 2013.

Quels sont les avantages ?

En plus d’un prix avantageux à la vente, vous pouvez bénéficier de nombreuses aide venant de l’État ou de la communauté autonome.

Mais attention, car il n’y a pas que désavantages. Si vous optez d’investir dans cette modalité, vous devez savoir que tant que la proctection est maintenue, vous devez destiner le logmenent à la résidence habituelle et permanente, sans possibilité de le vendre librement.

De fait, pour pouvoir le vendre dans un délai inférieur à 10 ans depuis son achat, ce qui est le délai moyen, vous devez demander une autorisation à la communauté autonome, et rendre les aides que vous ayez obtenues.

Durant leur période de protection, le prix de vente n’est pas libre. Ccertaines communautés autonomiques comme Madrid ou l’Andalousie, régulent la vente à un prix maximum légal, ce qui facilite la transmission. Que vous soyez vendeur ou acheteur d’une VPO, vous devez vous renseigner sur sa protection avant de faire quelques transaction que ce soit.

Même au-delà de ses 10 ans, et tant que la propriété est qualifié comme protégée (jusqu’à 30 ans selon le plan de logement national actuellement en vigueur), son prix de vente sera limité. Il devra correspondre au moment de cette vente à une demeure protégée du même régime de protection, dans la même zone, et sera soumis a des droit de rétractation. Ce qui veut dire qu’en tant que propriétaire, si vous voulez vendre le logement, l’administration sera l’acheteur préférentiel.

 

Qui promotionne les logements protégés ?

Les VPO peuvent-être promotionnées par:

des entreprises publiques, après tirage au sort.

des entreprises privées qui doivent tu alors promotionner les logements auprès du public ciblé par la protection.

Autopromoción: L’acheteur de la propriété est également le promoteur de celle-ci, à travers des coopératives. Cela correspond à une association à caractère juridique propre qui peut promotionner les logements et économiser ainsi des coûts administratifs. Elle est généralement géré par une Gestora, qui se charge de la gestion du projet est de trouver les membres de la coopérative. Cette modalité existe aussi bien pour les logements protégés que pour les logements libres.

Quel types de logements protégés VPO existe-t-il?

VPO (vivienda de protección oficial), enveloppe en réalité deux types de protections différentes. Nous devrions plutôt appeler de logement à protection public, logements protégés.

VPO,est en fait un logement qualifié en fonction de la législation de l’État. Mais il existe également des logements qui bénéficient d’une protection au niveau Autonomique. Pour Alicante, nous parlerions de l a Communauté valencienne. Elles ne sont pas considérées comme des VPO, et elles ont une dénomination différente en fonction de la communauté où elles sont construites.

En fonction de la protection dont dispose la propriété, le prix maximum de vente et de location est fixé, ainsi que le niveau de rente de la personne qui peut l’acheter et les aides auxquelles elle aura droit. Il est important d’obtenir l’information sur le type de protection couvrant un logement concret.

A vrai dire, si une VPO peut ètre un très bon investissement nous vous recommandons de passer par une agence ou un conseiller car les lois changent et sont presque au cas par cas.

 

Quel est le prix d’une VPO ?

Cela dépend comme vous l’avez compris du type de protection, et de la municipalité, ainsi que la date à laquelle s’est obtenue la qualification provisoire.

À quelle condition dois-je répondre pour obtenir une VPO ?

Elles peuvent varier d’une communauté autonome et les grandes lignes sont les suivantes :

 

  • Ne jamais avoir disposer d’une autre VPO en Espagne.
  • Ne pas avoir une propriété.
  • L’appart aura un prix maximum de vente et de location.
  • Il faut être inscrit dans le registre public des demandeurs.
  • Disposer un minimum de revenus familiaux.
  • Ne pas avoir déposé d’aide financière au logmement de l’état où Autonomic dans les dernières des 10 années.

Tout cela bien sur, seulement quand le régime de protection est encore en vigueur.

 

Previous Les avantages d'acheter un logement d'occasion à Alicante
Next Tout ce que vous devez savoir sur la nouvelle loi hypothécaire espagnole

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *