Comment mieux lour son appartement à Alicante


Lorsqu’il s’agit de nettoyer et rénover un logement que l’on s’apprête à mettre en location, il est difficile de concilier économie et rentabilité. Je vous présente ici des techniques peu coûteuses, qui vous permettront d’empocher plus en dépensant moi.

Pensez que c’est un logement… Pas votre logement.

Autrement, vous ne ferez pas la différence entre les standards à appliquer, ce qui est une belle erreur. C’est dommage autant que vrai, vous ne pouvez pas décorer cette maison comme si c’était la vôtre . Les locataires ne la traiteront jamais comme si la leur. Il faut une déco temporaire, du jetable.  Les sous dépensés en déco ne sont pas les plus rentables. Le logement doit simplement être accueillant, confortable et fonctionnel.

Permettre aux locataires de visualiser.

Un peu de home-staging permet au locataire de visualiser l’espace. La principale question qu’il se fait lors de la visite est : de savoir si il se voit vivre iciUne idée que vous voulez réconforter en présentant la propriété sous son meilleur profil.

Le premier aspect en prendre en compte, évdiemment, c’est la propreté. Alors n’hésitez pas à frotter.

Vient ensuite l’éclairage. On oublie trop souvent d’ouvrir les volets, allumer toutes les lumières même en plein jour, ou baigner les murs dans une couleur claire. Sans parlerl des lampes au sol pour un petit peu plus de lumière.

Vient ensuite l’espace. Si le logement est petit,  il convient peut être de casser un mur.

N’oubliez pas de meubler un peu un petit peu. La propriété paraîtra moins triste et vide. Il existe des loueurs de meubles au tarif quotidien, hebdomadaire et mensuel.

2. Réparer plutôt que remplacer.

L’erreur que commettent beaucoup de propriétaires est de vouloir rapidement nettoyer la maison, peindre l’intérieur, poser une nouveau parquet et trouver des locataires. Fissa !

Si cela peut dans un premier temps sembler raisonnable, c’est en réalité une solution coûteuse car il est très rare que la maison entière nécessite d´être ramaniée.

Beaucoup de propriétaires ont la règle stricte de changer parquet et tapis tous les 7 ans. Je n’ai rien contre la discipline. Je vous conseille  juste d’essayer de les nettoyer avant d’opter pour en poser de nouveaux. Vous seriez surpris de voir les résultats que peut produit un bon professionnel du nettoyage.

Et les plafonds ? Il est très rare que les plafonds aient besoin d’être repeints. À moins que vous anciens locataires ne soient de très gros fumeurs ou de très mauvais cuisiniers ils ont probablement laisser cela propre.

Concernant les murs, avant de peindre, sachez qu’une éponge, du savon ou un nettoyeur spécial font des miracle avec les traces de main ou de frottement. Oui, tout simplement.

Concentrez-vous sur la cuisine et les salles de bains

Les  belles cuisines attirent les locataires de qualité. Les salles d’eau génèrent la plus forte impression. Ce qui est très logique. Personne ne veut cuisiner ou se laver dans un espace sal ou plein de moisissures. Ils ne voudront pas non plus se faire à manger dans une cuisine datant des années 60. Si vous pensez rénover un seul espace de votre propriété, c’est à la cuisine que vous devez penser en premier.

De plus, si vous pensez vendre votre logement dans les 5 ou 10 prochaines années, une cuisine bien rénovée peut vous donner jusqu’à 80 % de retour sur investissement, ce qui est supérieur à la plupart des autres rénovations. Oui, 80%, rien de moins.

Une expérience récente.

J’ai récemment réformé un appartement que j’ai ensuite louer pour 530 €. Un décorateur m’a expliqué qu’en installant nouvelle cuisine et salle de bain, le loyer pourrait facilement monter jusqu’à 650 euros. Cela ne me semblait pas motif suffisant pour justifier l’investissement, jusqu’à ce qu’il m’assure que la revalorisation du bien se faisait dans les mêmes proportions. Après m’être décidé, avoir fait les travaux, verser mes comptes, je me rends compte qu’effectivement cette opération et plus que rentable, avec un bénéfice de 1000 € sur la première année seulement.

De plus, avec ces travaux, j’ai solutionné la plupart des mystérieux problèmes récurrent que j’avais avec certains de mes électroménagers qui, en raison de leur ancienneté, tombaient souvent en panne, occasionnant des frais de réparation. La satisfaction de mes locataires fait qu’ils sont moins enclins à m’appeler pour des broutilles. Et bien sûr les frais sont des déductibles nuisibles des impôts.

 

Remplacer ce qui est défectueux

 

Voilà certains exemples que l’on a souvent la flemme de regarder de près alors qu’ils apporte en fait beaucoup de valeur au logement.

  • Poignése de portes qui coincent
  • Chasse d’eau qui fuit.
  • Illumination antérieure aux années 90.
  • Meubles de salle de bain qui ont perdu leur finition.
  • Stores avec des lattes manquante.
  • Évier ou tuyau qui coule.
  • Téléviseur carrés, et magnétoscope.

Ces réparations peu onéreuses mettent votre propriété à être à jour, atttirent des locataires plus sérieux, et réduisent les coûts de maintenance postérieurs.

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces pour améliorer la rentabilité de votre location tout en dépensant peu ?

 

 

 

 

 

 

 

6. Logement

Dans les grandes villes espagnoles, ou dans les plus touristiques, comme Alicante, l’accès au logement se transforme en un cauchemar. Pour les investisseurs, pas de doute, l’heure est aux bonnes affaires. L’immobilier ce revalorises. Mais pour les jeunes couples, ce rêve et à chaque fois plus difficile à atteindre. Comment affronter séance de prix, si ce n’est tu en allant vivre dans des villes où les prix baissent, comme c’est le cas Soria, avila, ou encore, salamanque. Logement neuf se font rares, le stock est plutôt maigre maigre, ce qui fait monter les prix encore plus. Selon le INE, dans les plus de 400000 logements qui se vendent à l’année, seulement 10 % sont neufs.

7. Tourisme

La grande industrie, le gros tracteur du marché immobilier, en Espagne et surtout à Alicante. Selon Funcas, en 2017 ce sont 81,5 million de touristes qui ont visité le pays, dépenses en plus deux 87.000 millones d’euros, soit une hausse de12%

En 2018 la seule chose qui peut affecter le tourisme, c’est l’indépendantisme catalan ou celui d’autres régions. Les chiffres réels de l’Ain de son impact en 2017 j’ai publié dans les prochaines semaines, et nous serons alors quelles ont été les proportions. Il se pourrait par contre que c’est on favorise le tourisme et l’économie dans d’autres régions, comme Alicante et la Costa Blanca. Quoi qu’il en soit les experts augure que 2018 pour être une année record.

8. IPC

Que ce soit le gouvernement, ou pour les bureaux d’études, l’inflation ne semble pas être une préoccupation
Elle devrait plus ou moins ressembler à celle de cette année, un 1,4%. Il faudra cependant garder un œil sur le pétrole, un des facteurs les plus influents, donc il semblerait qu’il va se maintenir entre les 60 et les 70 dollars. C’est la fourchette la plus élevée des dernières années, à tendance à augmenter.

 

Previous Prévisions immobilieres 2018 pour Alicante
Next Location saisonnière Alicante : Vers de nouvelles limites ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *