Ce dont le locataire n’a pas le droit à Alicante


Tout ce que vous devez savoir si vous êtes propriétaire à Alicante et voulez louer votre appartement

Tout le monde connaît la musique. Celle du propriétaire convaincu d’être généreux et aux petits soins avec son locataire, qui lui pense être mal logé. Vous n’êtes pas sûr de connaître les limites ?  Alors évitons les confusions et faisons-en le tour avec vous. Nous avons déjà parlé de ce qui est exigible. Aujourd’hui nous parlons de ce qui ne l’est pas.

 

Un propriétaire ne devrait jamais ….

 Faire face au réparation que le locataire doit payer.

Selon l’article 21 de la loi des location urbaine, à titre d’exemple :

  • réparation de dommages occasionnés par un incendie provoqué par le locataire.
  • remplacement d’un électroménager endommagé par un mauvais usage du locataire.
  • remplacement du ruban de la persienne.
  • remplacement de clés perdues par le locataire.
  • frais de serrurier occasionnés par une perte de clé du locataire.
  • verre brisé par de forts vents.
  • dommages occasionnés par un robinet laissé ouvert.
  • bouchage du à la gouttière

Régler des problèmes qui ne le regarde pas :

Les problèmes de bruit ou de voisinage.

Modifier l’horaire du chauffage central ou autres services communautaires.

Faire des améliorations qui ne sont pas prévues dans le contrat :

  • air conditionné dans des zones particulièrement chaudes.
  • mesures de sécurité.
  • Supresión de barreras arquitectónicas.
  • remplacement par de meubles et électroménager fonctionnels.

Ce genre de changements peuvent être négociés avec le propriétaire, mais ne peuvent en aucun cas être exigés.

Baisser le loyer car il y a des loyers moins chers dans la même zone.

Le locataire peut proposer cette baisse du loyer, mais en cas de réponse négative, la seule chose qu’il puisse faire est de finaliser le contrat de location.

Tolérer des retard dans le paiement des loyers.

Un retard de simplement quelques jours, si est réitéré, peut entraîner l’expulsion du locataire.

Inclure ou exclure des personnes du contrat.

En ce sens, la modification du contrat peut seulement se faire avec le consentement du propriétaire. Par conséquent, dans le cas d’une location partagée, si l’un des locataires part sans le permis du propriétaire, ce dernier peut ne pas l’exempter de son obligation de paiement. De même, si une nouvelle personne vient vivre dans la demeure sans son permis, cela peut se considérer comme de la sous-location et donc entraîner l’expulsion.

Accepter la fin de l’allocation quand le locataire le dit, et rendre immédiatement la caution.

Dans les 6 premiers mois du contrat, le propriétaire peut se nier à le résilier. Dans tous les cas, il a le droit avant cela de recevoir les clés et examiner consciencieusement la demeure. Les défauts peuvent-être des de la caution, ainsi que les loyers manquants et les factures oudot électricité et téléphone.

Previous Votre locataire peut il vous exiger l'air conditionné à Alicante ?
Next Prévisions immobilieres 2018 pour Alicante

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *